Fabriquez vos marque-places de Noël fait-maison
Nov25

Fabriquez vos marque-places de Noël fait-maison

Il est certain qu’avec les heures aux fourneaux pour réaliser votre fameuse recette de bûche de Noël, vous rappeler du plan de table sera un vrai casse-tête. Heureusement, vous avez pensé à une déco DIY qui jouera en même temps le rôle d’indiquer à chacun son emplacement à table. Comment faire ce type de déco ? Nous vous aidons.  Les fournitures et matériels nécessaires Pour fabriquer vous-même vos marque-places de Noël, vous aurez besoin de quelques fournitures et matériel. En effet, avant de procéder à la réalisation proprement dite, vous devez vous procurer de la porcelaine froide blanche et dorée. Vous pouvez l’acheter déjà prête ou bien la fabriquer vous-même pour faire des économies. Outre la porcelaine, vous aurez également besoin de tampons lettres, de quelques centimètres de chaînes en métal. Prévoyez également un emporte-pièce rond et une baguette en bois fine.  Comment fabriquer la porcelaine soi-même ?  Vous voulez fabriquer vous-même votre porcelaine froide ? Commencez par verser une dose de fécule de maïs ainsi que de la colle blanche dans votre casserole. Puis, ajoutez 1 cuillérée à soupe d’huile et 1 cuillérée à soupe de vinaigre blanc. Vous pouvez ajouter du colorant avant de mélanger le tout. Ensuite, placez la casserole sur feu moyen en continuant de remuer. La préparation va se transformer en pâte petit à petit. Elle est prête lorsqu’elle se décolle bien des parois de la casserole.  Fabriquez la marque place de Noël  Pour réaliser la déco marque-place de Noël, malaxez la porcelaine froide blanche et formez un boudin. Procédez de même avec la porcelaine froide dorée. Ensuite, torsadez les deux boudins de porcelaines froides entre elles et formez une boule. Vous pourrez, ainsi, obtenir une belle boule marbrée. Enfin, étalez la pâte et découpez-y des ronds grâce à un emporte-pièce. Il ne vous reste plus qu’à marquer les prénoms de vos invités grâce aux tampons lettres. Placez une chaîne en métal dans l’orifice de chaque...

Lire la suite
Mieux organiser le bureau dans sa maison
Nov18

Mieux organiser le bureau dans sa maison

Avec la popularité grandissante du télétravail, il devient plus courant d’avoir un bureau à la maison, mais cet espace doit également être bien aménagé. Cela permet d’améliorer l’efficacité, la créativité, la productivité et le bien-être. La meilleure façon d’y parvenir est d’inclure une variété d’accessoires de rangement. Opter pour des rangements pratiques Tout employé de bureau a besoin de stylos et de crayons qui rentrent parfaitement dans de petits pots. Les tiroirs sont équipés de séparateurs et de plaques de liège, ce qui permet d’utiliser au mieux les petits espaces. L’étagère au-dessus du bureau est également idéale pour ranger des documents. Afin de ne rien perdre de vue, un pegboard constitue la meilleure option pour accrocher différents outils. Prendre son temps à ranger et à trier Si vous voulez un bureau dans lequel vous vous sentez bien, vous devez prendre le temps de le ranger – une séance de 30 minutes par jour peut suffire. Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour que tout le travail soit terminé. Il faudrait pour le coup mettre au ban les papiers inutiles et les matériels non utilisés. Au final, il ne reste que le strict nécessaire : ordinateur, téléphone, divers matériels de bureau et fournitures d’écriture. Il convient d’ordonner les piles de papier pour libérer de l’espace. Choisir un style basique Rangez les objets que vous utilisez fréquemment sur votre bureau afin d’éviter le désordre. De plus, en donnant une place fixe à tout ce que vous avez, vous pouvez réduire le temps que vous passez à chercher des choses et augmenter votre productivité. Cela rend le travail encore plus facile et plus...

Lire la suite
Comment réussir un jardin en lasagne ?
Nov11

Comment réussir un jardin en lasagne ?

Le principe du jardin en lasagne reste le même que celui d’un jardin plat, qui consiste à superposer différentes couches de terres sur une même partie. Comme son nom l’indique, ce type de jardin inclut des méthodes similaires à la préparation de lasagnes en cuisine. Dans cet article, nous vous apportons des conseils pratiques pour bien réussir un jardin en lasagne. Vous êtes également les bienvenues si vous désirez investir dans le projet.  Organiser le jardin à transformer  La toute première étape de l’aménagement d’un jardin en lasagne consiste à délimiter la partie gazonnée souhaitée. Il faut, par la suite, y poser une couche étroite de cartons afin d’éviter l’imminence des mauvaises herbes. Puis, vient l’étape de cuisson des lasagnes qui consiste à arroser les cartons au sol. Pour cette étape, il est fortement conseillé de travailler pendant une journée sans soleil pour éviter un éventuel dessèchement de matières.  Préparer les autres ingrédients  Après l’étape de l’arrosage, vous pouvez passer à celle de la préparation et l’ajout des composts. Pour ce faire, vous devez ajouter, sur les cartons, une fine couche de feuilles. Cela a pour but de donner au sol de l’acide férulique et plus de nutriments. Une fois cette phase achevée, vous pouvez recouvrir le tout par une fine couche de fumier ou de compost selon vos préférences. Vous pouvez, à titre d’exemple, opter pour des fumiers de mouton, de poulet ou de crevettes. Vous pouvez aussi choisir un compost mélangé à de la terre.  Semer et puis planter ! Pour cette dernière étape, les techniques de semis et de plantation restent similaires à celles d’un jardin classique. Toutefois, il est important de bien choisir les meilleures installations pour les plantes afin d’optimiser le rendement de votre culture. Vous pouvez, entre autres, placer les plantes qui poussent en hauteur au centre ou au sommet. Elles seront, ensuite, suivies par les plantes intermédiaires, les rampantes et enfin, les plantes basses. Une fois le travail de plantation terminé, n’oubliez surtout pas d’arroser les végétaux abondamment et de pailler d’une façon généreuse. Cela évitera le séchage de la surface qui pourrait être...

Lire la suite
Comment utiliser la Jesmonite dans vos projets DIY ?
Nov04

Comment utiliser la Jesmonite dans vos projets DIY ?

Matériau très tendance actuellement, la Jesmonite est un produit naturel à base de polymères acryliques idéal pour réaliser les objets en DIY. Elle s’invite aujourd’hui dans toutes les décorations : coupelle, plateau, vase, dessous de verre, décoration murale, boite… Zoom sur ce matériau tendance ! Comment concevoir de la jesmonite ? Pour concevoir de la jesmonite, il vous faut de la poudre à base de gypse et un constituant acrylique. Comptez environ une dose de liquide pour deux ½ doses de poudres. Ces deux éléments doivent être mélangés ensemble, puis sont à laisser poser quelques minutes pour qu’ils prennent correctement. Ensuite, intégrez la pâte obtenue dans un moule en silicone ou bien en polystyrène de votre choix. Attendez que la pâte durcisse avant de démouler.  Les matériaux à prévoir pour vos créations en jesmonite Vous souhaitez ajouter un peu de couleurs à vos créations en Jesmonite ? Dans ce cas, il vous faut des pigments pour jesmonite. Vous pouvez en trouver de toutes les couleurs actuellement sur le marché. Outre les pigments, vous aurez également besoin d’une moule, idéalement en silicone. Cet accessoire est également décliné en diverses formes : moule boîte de rangement, moule plateau ovale, moule bougeoir, etc. Tout est pensé pour que vous puissiez créer des décorations au gré de vos envies.  Quelles créations faire avec la jesmonite ?  Vous êtes intéressé(e) par le moulage de la jesmonite, mais vous ne savez pas par où commencer. Amusez-vous à confectionner de nombreux articles de décoration. Nous adorons les vases, les bougeoirs, les dessous de plat et les boîtes de rangement en jesmonite. Ce matériau se prête également à la réalisation de cadeaux de Noël originaux faits à la main. Il est disponible dans une grande variété de finitions, notamment lisse, marbrée et terrazzo, pour satisfaire tous les...

Lire la suite
Comment fabriquer son propre shampooing solide maison ?
Oct14

Comment fabriquer son propre shampooing solide maison ?

Afin de contribuer à la protection de l’environnement par le biais de nos gestes quotidiens, il est toujours avantageux d’opter pour des produits faits maison. Justement, dans cet article, nous vous partageons une recette facile à réaliser pour fabriquer votre propre shampooing solide maison. De plus en plus prisé, ce type de produit cosmétique apporte de nombreux avantages et permet d’acquérir de nouvelles expériences.  Les points essentiels à savoir  Comme tout autre type de shampooing, le shampooing solide maison est idéalement conçu pour nettoyer les cheveux et le cuir chevelu. Ce produit se décline également en différentes gammes afin de s’adapter aux besoins et aux attentes des consommateurs. Ces shampooings sont, par ailleurs, adaptés à tous types de cheveux. Pratique et simple d’utilisation, le shampooing solide maison attire de plus en plus de clients grâce à son aspect naturel, économique et écologique.  Les ingrédients Les composants d’un shampooing solide maison varient selon les résultats attendus et aussi, selon les fabricants. Comme nous visons à partager un shampooing à base d’une formule non toxique, nous vous présenterons les ingrédients nécessaires et appropriés. Vous aurez donc besoin de 50 g de tensioactif SCI (Sodium Coco Isethionate), 26 g de SCS (Sodium Coco Sulfate), 33 g d’eau, 3 g d’huile de coco bio, 15 g de beurre de mangue, 2 g de protéines de riz, 10 g d’huile végétale d’Abyssinie, 2 g de fragrance de votre choix et 10 g de poudre rose musquée. Vous aurez également besoin de moules à savon pour la finition, de préférence avec différentes formes.  Les étapes de fabrication  Avant de passer à la fabrication, assurez-vous bien d’avoir les bonnes quantités pour chaque ingrédient. Tout d’abord, faites chauffer tous les composants, sauf l’huile de coco bio et la fragrance, dans un bain-marie pendant quelques minutes. Mélangez-les d’une manière à obtenir un assortiment homogène. Puis, ajoutez en une seule fois les 3 g d’huile de coco bio et mélangez à nouveau. Ensuite, retirez le mélange du bain-marie et ajoutez la fragrance que vous avez choisie. Après, disposez tout dans les moules à savon préalablement huilés. Laissez sécher 48 heures et le tour est joué. Vos shampooings solides faits maison sont prêts à...

Lire la suite