Voyage et Covid-19 : Mis à jour de liste des pays « vert », « orange » et « rouge »
Sep03

Voyage et Covid-19 : Mis à jour de liste des pays « vert », « orange » et « rouge »

Il est indispensable pour tout voyageur de consulter les mesures sanitaires applicables en fonction de la liste des pays « vert », « orange » et « rouge ». Cette dernière vient justement d’être actualisée. Le Président de la République Française, Emmanuel Macron, l’a annoncée lors de sa dernière allocution, le 15 juillet dernier. Les pays classés en « vert » Dans cette liste figurent principalement les pays de l’espace européen, notamment l’Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège, la Suisse et les autres pays membres de l’Union européenne. À ces Nations s’ajoutent Vanuatu, Taïwan, Singapour, Serbie, Nouvelle-Zélande, Macédoine du Nord, Liban, Kosovo, Japon, Israël, Hong Kong, États-Unis, Corée du Sud, Canada, Bosnie, Arabie Saoudite et Albanie. Plus aucun motif impérieux ne vous sera exigé si vous arrivez de ces pays sus-cités. Aussi, vous n’aurez plus à fournir une preuve de test PCR ou antigénique négatif. Quels sont les pays « orange » ? Le code « orange » signifie que le virus est maîtrisé. Il faut tout de même être prudent parce que cette couleur annonce qu’il circule encore. La liste intègre les pays du Maghreb, notamment l’Algérie et le Maroc, ainsi que les autres pays ne se trouvant pas dans le répertoire des pays « rouge » et « vert ». Les touristes, bien qu’ils soient vaccinés, doivent présenter un test PCR négatif de moins de 72h. Pour la France, les personnes non vaccinées ne peuvent y entrer que pour un motif impérieux. Elles sont soumises à une auto-isolation durant 7 jours et doivent fournir un test antigénique de moins de 48h ainsi qu’un test PCR de moins de 72h. Qu’en est-il des pays catégorisés « rouge » ? Il est important de préciser qu’au sein des pays « rouge », les virus circulent encore activement. Il faut également noter la présence des variantes qui reste très préoccupante. Bien que ce ne soit pas interdit, il est fortement conseillé de ne pas voyager dans ces pays. Il s’agit de Zambie, d’Uruguay, de la République démocratique du Congo, du Paraguay, du Pakistan, d’Oman, du Népal, de la Namibie, du Mozambique, des Maldives, d’Indonésie, d’Inde, de Cuba, du Costa Rica, de la Colombie, du Chili, du Brésil, de la Bolivie, du Bangladesh, de Bahreïn, d’Argentine, d’Afrique du Sud et d’Afghanistan. Les voyageurs ne peuvent y aller que pour des raisons...

Lire la suite
Puzzle éducatif en bâtonnets de glace
Août27

Puzzle éducatif en bâtonnets de glace

Les bricoleurs en herbe et les parents créatifs vont pouvoir travailler ensemble lors de la réalisation de ce petit projet Do It Yourself amusant et ludique. Venez découvrir un excellent moyen pour fabriquer un puzzle en bâtonnets de glace en quelques minutes. Pourquoi fabriquer ces puzzles en bâtonnets ? D’abord parce que c’est un projet DIY de récup, ensuite puisque le puzzle est également un jeu ludique pour tout enfant de 2 ans et plus. La forme longue et étroite de ces bâtonnets va contribuer au développement leur motricité, tandis que le processus de rassemblement du puzzle va booster leur sens de l’observation. Ce jeu DIY peut être fabriqué avec les enfants afin d’éveiller leur créativité. Le matériel nécessaire Ce jeu ludique est très facile à réaliser et ne nécessite pas de beaucoup de matériaux. Ainsi, il vous faudra au moins 5 bâtonnets de glace propres, des emporte-pièce de cuisine ou du ruban adhésif en guise de pochoirs. Des crayons de couleur, des feutres ainsi qu’un crayon à papier sont également nécessaires. Une fois les matériels réunis, place à la réalisation. Comment le fabriquer ? D’abord, alignez les bâtonnets côte à côte très proches des uns des autres. Ensuite, collez par dessus du ruban adhésif pour bien les fixer entre eux. Ceci fait, procédez à la décoration de l’ensemble. Le nombre de bâtonnets va conditionner la taille du dessin ou la longueur du mot choisi, alors pensez au préalable à bien mesurer le motif à dessiner pour éviter de recommencer l’opération. En ce qui concerne la forme du dessin, tracez les contours à l’aide du crayon à papier puis coloriez. Une fois ceci terminé, vous pouvez retirer le ruban adhésif. Voilà, vous avez votre puzzle en bâtonnets de...

Lire la suite
John Ronald Reuel Tolkien, le mastodonte littéraire du XXème siècle
Août20

John Ronald Reuel Tolkien, le mastodonte littéraire du XXème siècle

S’il y existe des sagas du cinéma qui ont bercé plus d’une génération et qui ont traversé le temps, c’est l’histoire du Seigneur des anneaux et du Hobbit. Partons alors à la rencontre de l’homme qui nous a permis de vivre et profiter de ces histoires épiques. Biographie John Ronald Reuel Tolkien, communément J.R.R Tolkien dans le monde de la littérature, était un professeur, écrivain, essayiste, philologue et poète Britannique. Il est né le 3 janvier 1892 à Bloemfontein, en Afrique du Sud et est décédé le 2 septembre 1973 à Bournemouth, au Royaume-Uni. La vocation poétique de Tolkien découle essentiellement des rencontres qu’il effectua avec ses confrères Gilson, Wiserman et Smith régulièrement durant ses études à Londres. Après être parti au front durant la Première Guerre mondiale, une expérience traumatisante pour lui, il se consacre entièrement à l’enseignement et à ses œuvres littéraires. Les débuts de son épopée littéraire J.R.R Tolkien a écrit les premiers vers du poème « Le Voyage d’Éarendel », qui deviendra par la suite la mythologie du Silmarillion, durant les années 1914. Durant ses études à Oxford en 1915, il écrit de nombreux poèmes. Tolkien va finalement s’installer à Leeds avec sa jeune famille après la naissance de son deuxième fils. Durant les années 1924, il va produire le glossaire « A Middle English Vocabulary » ainsi que l’édition définitive de son poème « moyen anglais Sire Gauvain et le Chevalier vert », écrit avec E.V. Gordon. Les livres les plus notables Ce n’est qu’à son retour à Oxford, en 1925, que Tolkien va écrire le premier ouvrage qui le rendra célèbre à travers le monde : « Le Hobbit » avant d’être suivi des deux premiers volumes du mythique « Le Seigneur des anneaux ». À la base, le Hobbit figurait parmi les nombreux contes que l’auteur inventait et racontait à ses enfants. Finalement, l’inspiration a pris forme et a été publiée en 1939. Tolkien ne va achever « Le Seigneur des anneaux » qu’en 1948. Les trois volumes vont être publiés entre 1954 et...

Lire la suite
Maison écologique : comment éco-construire?
Août12

Maison écologique : comment éco-construire?

La lutte pour la protection et la préservation de l’environnement passe également par les gestes et actions que nous entreprenons au quotidien. Avec la maison écologique, on peut concilier design, économie, écologie et bien-être. Penser à l’orientation de la maison Au tout début, nous allons nous attaquer à la construction proprement dite. Les notions d’emplacement et d’orientation de votre habitation sont des critères à réellement considérer lorsque vous voulez éco-construire. Savoir quel emplacement optimal pour profiter au mieux de l’apport énergétique du soleil sera la clé. Aussi, il est nécessaire de bien calculer tout ce qui est nombre d’ouvertures qui vous serviront de source de chaleur, mais qui seront également un atout considérable pour apporter de la fraîcheur en été. Les conditions de lumière de votre maison dépendront aussi de son orientation. Privilégier les énergies renouvelables Une maison éco-responsable, c’est une maison qui tire un trait sur tout ce qui est énergies combustibles. Outre leur caractère très onéreux, ces dernières causent un impact majeur sur l’environnement. Pour éco-construire, il vous faudra alors tirer le meilleur de ce que la nature nous offre gratuitement pour subvenir à nos besoins quotidiens. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des pompes à moteur avec château d’eau, des pompes aérothermiques, une climatisation solaire, des panneaux photovoltaïques, du chauffage solaire combiné, etc. Opter pour les matériaux de construction écologiques Pour éco-construire, il est presque indispensable d’opter pour des matériaux de construction écologiques. Le bois est le matériau écologique par excellence auquel de nombreux constructeurs se penchent. Tout d’abord par son caractère isolant et son côté cosy. Mais d’autres matériaux d’origine naturelle ou recyclés peuvent également être utilisés (brique de terre crue ou en terre cuite, paille, l’acier, le...

Lire la suite
Aérer sa maison : les erreurs à ne pas commettre
Août06

Aérer sa maison : les erreurs à ne pas commettre

Quels que soient la météo et le type de votre domicile, le fait d’aérer la maison est indispensable pour votre santé et celle de toute la famille. Le moyen le plus simple est d’ouvrir vos fenêtres 5 à 15 minutes tous les matins ou bien le soir avant d’aller vous coucher. Par contre, il y a des choses qu’il ne faut pas faire si vous souhaitez que l’aération de votre domicile soit optimale. Voici quelques erreurs à ne pas commettre. Ne pas ouvrir les fenêtres tous les jours D’habitude, les gens n’ouvrent leur fenêtre que durant la période estivale parce que c’est à ce moment-là que la chaleur vient envahir leur intérieur. Pourtant, aérer sa maison n’est pas une affaire de saison, c’est une initiative à prendre quotidiennement et tout au long de l’année. Même s’il ne fait pas chaud, il est important de faire entrer de l’air frais dans chaque pièce de la maison. Bien sûr, il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre ! Il est toujours important de prévoir une bonne protection contre les mauvais temps. En hiver, par exemple, il ne faut pas ouvrir vos fenêtres trop longtemps, au risque de voir la température de votre intérieur baissé soudainement. Cela pourrait vous engendrer des maladies telles que la grippe par exemple et rendre le travail fourni par le chauffage obsolète. À cette période de l’année, aérer votre appartement 10 à 15 minutes par jour peut suffire. Brûler des choses dans la maison après l’aération Le but d’apporter une bonne aération à l’intérieur de la maison est de faire disparaître les mauvaises odeurs ainsi que les microbes. Autrement dit, c’est un moyen naturel de purifier l’air qui circule chez vous. Alors, si vous décidez de brûler un objet, quel qu’il soit, dans votre intérieur, cela peut altérer l’air frais qui vient d’entrer. Le mieux est d’attendre un peu, même si brûler de l’encens ou des bougies parfumées n’est pas nocif pour votre santé. Savez-vous que cette pratique, bien que bénigne, peut libérer des gaz dans l’air ? Aussi, si vous décidez d’allumer régulièrement votre brûle-parfum, vous risquez de polluer l’air que vous respirez au lieu de le rendre meilleur.  Ne pas penser à nettoyer vos bouches d’aération Savez-vous que vos fenêtres et vos portes ne sont pas les seules bouches d’aération de votre maison ? Il y a aussi votre système de ventilation qui, d’ailleurs, doit être nettoyé régulièrement, puisque celui-ci fonctionne 24h/24. En effet, pour éviter de respirer de l’air pollué, il faut penser à dépoussiérer votre ventilation, qu’il soit incrusté au mur ou bien amovible. Un bon nettoyage de tous vos appareils d’aération garantit une...

Lire la suite
Bon Plan Maison | Domotiki | Mag Auto Moto