Tout savoir sur les visites mystères
Déc07

Tout savoir sur les visites mystères

Nombre d’établissements commerciaux ou de services tels que les hôtels, restaurants, boutiques (de luxe souvent) ou encore concessionnaires automobiles, font régulièrement appel à des clients ou visiteurs mystères, pour tester et évaluer la qualité de leur accueil et de leurs prestations. Zoom sur une activité aussi ancienne que la notion d’expérience client, et coup de projecteur sur le profil et la journée type du client mystère. Client ou visite mystère : pour quoi faire ? La visite mystère est un service contracté par un établissement auprès d’une entreprise spécialisée pour conduire une sorte d’audit de ses services et de son accueil client. Le but est de recueillir un maximum d’observations factuelles mais également d’impressions (forcément personnelles donc) sur l’accueil réservé à un client lambda au sein de l’établissement concerné, en vue d’en extraire des pistes d’amélioration du service.  Comment se déroule une visite mystère ? Comme son nom l’indique, une visite mystère se déroule en toute discrétion, sans que le personnel ni même parfois les responsables du personnel ne soient préalablement informés. Le client ou visiteur mystère se présente donc comme un client ordinaire, et prend note de tout ce qui permet d’objectiver la qualité de l’accueil qui lui est réservé : salutations, temps écoulé avant d’être pris en charge par un vendeur, services à sa disposition tout au long du temps passé dans l’établissement, etc. Le visiteur mystère dresse ensuite un compte-rendu détaillé (d’après une grille fournie par l’agence employeur) qui servira de base au débriefing client.  Comment devenir visiteur mystère ? Il n’existe pas de formation officielle pour devenir client mystère, aussi ce sont généralement les agences spécialisées dans l’activité de client mystère qui se chargent de former les personnes intéressées. Les qualités recherchées sont un sens de l’observation élevé, une sensibilité éprouvée à la relation client, ainsi qu’un fort degré d’adaptabilité à des environnements très...

Lire la suite
Faire sa propre couronne de fleurs
Nov12

Faire sa propre couronne de fleurs

Vous pouvez concevoir vous-même la couronne de fleurs qui ajoutera une touche féminine à votre tenue lors d’un mariage bohème ou d’une garden-party. Il suffit d’utiliser les fleurs de saison et de vous équiper des bons outils pour réussir votre projet DIY. Votre couronne de fleurs peut être fabriquée selon les matériels que vous avez sous la main. Avec un fil de fer Si vous voulez fabriquer une couronne de fleurs solide et stable, il est conseillé d’utiliser une base en fil de fer. Pour cela, vous devez mesurer votre tour de tête en ajoutant une marge de 5 cm. Il faut découper le fil de fer correspondant à cette mesure. Après, vous devez former un cercle avec le fil et joindre les extrémités sur 2,5 cm. Il est conseillé d’enrouler du ruban de fleuriste autour des extrémités pour les fixer. Pour composer votre couronne, il suffit d’attacher une fleur sur le fil à l’aide d’un ruban de fleuriste. La méthode de la couronne tressée Pour cette fois, il est essentiel de choisir des fleurs ayant des tiges fines et flexibles (8 cm de long au moins). Vous pouvez par exemple opter pour les pâquerettes, les pissenlits ou encore la lavande. Il faut couper les fleurs de façon à ce que les tiges aient la même longueur. Vous prenez ensuite trois fleurs et vous attachez avec un morceau de fil. Vous procéderez par la suite au tressage en entrelaçant les tiges les uns par-dessus les autres. En ajoutant les fleurs au fur et à mesure de votre manœuvre, vous arriverez à avoir une belle couronne. Utiliser un serre-tête Vous pouvez utiliser un serre-tête en plastique ou en métal comme base pour faire votre couronne de fleurs. Vous devez enrouler un ruban sur ce serre-tête pour masquer sa couleur. Les fleurs artificielles sont plus adaptées à cette méthode. Leurs tiges doivent être coupées aussi près que possible de la base des fleurs. Vous n’avez plus qu’à coller les fleurs les unes après les autres sur le serre-tête à l’aide d’une colle chaude. Il est conseillé de combler tous les espaces vides avec une fleur pour un meilleur...

Lire la suite
Contrat de bail, les impératifs à savoir
Nov12

Contrat de bail, les impératifs à savoir

Un contrat de bail est un acte par lequel le bailleur met à disposition du preneur un local, pendant une période donnée moyennant le paiement d’un loyer. Ainsi, le bail définit expressément les droits et les obligations des contractants. Retrouvez dans cet article tout ce qu’il faut savoir avant d’apposer votre signature. Le bail à l’égard du locataire En général, sont aux nombres de trois les obligations du locataire. Primo, il est tenu de payer le loyer et toutes les charges qui résultent du bail. On cite en l’occurrence les frais engendrés par les services liés au logement tels que la consommation d’énergie et d’eau, les dépenses d’entretien ainsi que les taxes locatives. Secundo, le locataire se doit de respecter l’usage prévu du local. En ce sens, il ne peut utiliser le logement comme local professionnel si le bail précise qu’il est à usage d’habitation uniquement. Tertio, le preneur prend en charge les réparations mineures et courantes du logement. Le bail à l’égard du propriétaire Tel que la loi l’exige, le propriétaire a l’obligation d’offrir un logement en bon état, propre et habitable. Il procure au locataire la jouissance paisible pendant toute la durée du bail afin que ce dernier puisse utiliser le logement sans être dérangé de manière démesurée. Le bailleur est également obligé de faire toutes les réparations nécessaires au logement à l’exception des menues réparations d’entretien. De même, il garantit que le logement peut servir à l’usage pour lequel celui-ci a été loué. Le cautionnement en bail Selon le droit positif, l’acte de cautionnement mentionne le montant du loyer et les conditions de sa révision en chiffres et en lettres. Il convient également de noter que le locataire se portant caution doit avoir connaissance de la nature et de l’étendue de son engagement. Si le locataire n’a pas souscrit une assurance qui garantit les risques des impayés, le propriétaire a le droit de demander la caution d’un tiers. De même, le bailleur, personne physique ou morale, est autorisé à cumuler les garanties, notamment le cautionnement et l’assurance, quand il s’agit d’un contrat passé avec un étudiant par...

Lire la suite
Appareils dentaires invisibles : une révolution dans le domaine de l’orthodontie
Nov05

Appareils dentaires invisibles : une révolution dans le domaine de l’orthodontie

Un bon alignement des dents est crucial pour la santé et l’hygiène buccale. Des dents droites participent également à la confiance en soi et au confort de mastication. Toutefois, beaucoup préfèrent renoncer à ce plaisir à cause de l’image négative des appareils dentaires en métal. L’apparition récente des appareils dentaires invisibles dans les cabinets des spécialistes a permis à de nombreuses personnes de renouer avec les traitements orthodontiques. Découvrez les nombreux avantages de ce type d’appareil. Un traitement invisible et efficace Les aligneurs invisibles ne sont autres que des gouttières transparentes, fabriquées sur mesure après la prise d’empreinte de la dentition. Cet appareil, remplacé toutes les 6 à 8 semaines, permet de modifier la position des dents de façon progressive et efficace durant toute la durée du traitement. Mais à la différence des bagues en métal, les aligneurs constitués d’un matériau thermoplastique sont translucides et laissent ainsi percevoir la blancheur des dents. Cette transparence permet aux patients de continuer à vivre normalement tout en suivant un traitement discret, quel que soit leur âge. Un confort au quotidien Autre avantage considérable propre à l’appareil dentaire invisible : son entretien est largement facilité. Les aligneurs peuvent en effet être retirés en toute simplicité à chaque fois que vous vous brossez les dents ou que vous mangez. Ainsi, il est inutile de changer son alimentation ou de suivre un protocole d’hygiène contraignant. Pour cette même raison, les irritations liées au traitement orthodontique sont amoindries. Attention toutefois à bien porter vos aligneurs au moins 20 heures par jour pour être certain de leur efficacité ! Un traitement proposé par des spécialistes Ce type de traitement vous intéresse ? Pour en savoir plus sur l’appareil dentaire invisible, son prix et sa compatibilité avec votre profil, vous devrez vous orienter vers un médecin stomatologue ou un orthodontiste. Dans la plupart des cabinets, une première consultation avec examen médical, clinique et radiologique vous permettra d’obtenir un devis...

Lire la suite
Découvrir les cours d’anglais en ligne
Oct29

Découvrir les cours d’anglais en ligne

À l’heure où le télétravail est de plus en plus courant, on découvre également de nouvelles manières d’apprendre. Les cours en ligne gagnent en popularité, et pour cause : grâce à une plus grande flexibilité, il est particulièrement facile d’intégrer ses heures d’apprentissage à son emploi du temps. Si les cours en ligne offrent une liberté supplémentaire, ils ont également quelques avantages insoupçonnés. Alors pourquoi ne pas envisager de prendre des cours d’anglais en ligne comme ceux proposés par Campus Langues ? Les avantages des cours d’anglais en ligne Dès lors que l’on n’a pas à se déplacer pour se rendre à son cours d’anglais, il devient plus facile d’arriver à caler 30 minutes de cours dans son planning bien chargé. Cette flexibilité peut faire toute la différence au niveau de votre assiduité. Autre avantage, vous pouvez suivre votre cours depuis n’importe où, que vous soyez chez vous, au travail, en vacances ou même à l’extérieur. Il vous suffit d’avoir votre téléphone bien chargé et de vous connecter à l’heure de votre cours, sur Skype ou par téléphone, de préférence dans un endroit calme. Une autre manière d’apprendre Parmi les avantages auxquels on ne pense pas spontanément, il y a l’instantanéité : à travers un ordinateur ou un téléphone, il beaucoup plus facile d’écrire le vocabulaire en direct et d’en conserver une trace, aussi bien du côté du professeur que du vôtre. Cela vous permet de réviser vos cours avec des notes dactylographiées, directement écrites par votre professeur. Fini les erreurs de copie, fini les notes illisibles, fini les mots que l’on n’a pas eu le temps de noter. Par ailleurs, Internet regorgeant de formidables ressources, les activités prévues par le professeur peuvent être encore plus variées et plus adaptées à vos besoins. Les exercices interactifs et le matériel facilement accessible rendent ainsi les cours d’anglais en ligne particulièrement riches et...

Lire la suite
www.11bis.fr | Redpop.fr | Je Trouve, Tout en un clic !