Construire un marchepied en bois
Juil01

Construire un marchepied en bois

Fabriqué pour permettre la réalisation de petits travaux en hauteur ou pour faciliter l’accès à une petite piscine, un marchepied en bois est très pratique. Il peut d’ailleurs être utile aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Côté fabrication, la conception d’un marchepied design est simple et rapide. Les outils et matériels nécessaires Pour fabriquer un marchepied en bois, vous devez disposer de quelques matériaux. Prévoyez deux planches de bois pour les côtés, une pour le dessus et une autre pour la solidité. Vous avez également besoin d’une scie circulaire, de vis et d’une perceuse-visseuse. Un grand serre-joint et une équerre de menuisier sont également utiles. Pour les ponçages, vous pouvez utiliser un abrasif à grains et une cale à poncer. Le découpage et l’assemblage des matériaux Pour commencer, découpez 4 pièces de bois à l’aide de la scie circulaire. Les dimensions étant de 25 cm x 15 cm pour les côtés, 30 cm x 25 cm pour le dessus et de 30 cm x 5 cm pour la solidité. Toutefois, vous pouvez les adapter selon vos besoins et préférences. Ensuite, assemblez les pièces en commençant par la traverse. Cela permettra en effet de renforcer la structure. Marquez le milieu de la grande planche et de la traverse puis assemblez-les. Serrez l’ensemble avant de les fixer avec les vis. Vous pouvez ensuite assembler les côtés. Les finitions du marchepied Quant à la finition, vous devez poncer toutes les surfaces du bois pour éviter les échardes. Cela aide également pour la préparation de la peinture. Pour ce faire, servez-vous de votre abrasif à grains et d’une défonceuse pour polir les bords arrondis. Une fois terminé, dépoussiérez le tout et commencez par appliquer la peinture. Vous pouvez aussi utiliser une couche de lasure afin de préserver le...

Lire la suite
Les avantages du véganisme pour l’environnement
Juin24

Les avantages du véganisme pour l’environnement

Nous disposons d’un moyen pour vivre d’une manière plus durable et plus respectueuse de notre planète : le véganisme, qui refuse l’exploitation des animaux. Ce régime alimentaire exclut la viande, les produits laitiers et les autres produits d’origine animale au profit d’aliments à base de plantes. Mais quels sont ses avantages pour l’environnement ? Réduire l’épuisement rapide des ressources de la Terre Il est bon de savoir que chaque nourriture que nous consommons a son propre impact sur l’environnement. Certains aliments ont beaucoup plus d’impact que d’autres. Tous les ans, la production de viande pèse lourdement sur notre planète à travers l’élevage et l’abattage de milliards d’animaux pour l’alimentation. Une énorme quantité de ressources naturelles est utilisé : eau, terre, végétation, plantes, etc. En éliminant de notre consommation les produits d’origine animale, nous pouvons réduire l’épuisement rapide des ressources de la Terre. Véganisme et émissions de gaz à effet de serre Il est à noter que chaque étape du processus de production de produits animaux comme la viande bovine et les produits laitiers génère des gaz à effet de serre. A commencer par le défrichement des forêts pour le pâturage des animaux en passant par la production de millions de tonnes d’aliments pour animaux. Mais il y a également les immenses déchets générés par les vaches, les cochons, les poulets et autres animaux de la ferme.Le véganisme permet donc de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Véganisme et changement climatique Les émissions de gaz à effet de serre entraînent le réchauffement climatique. C’est pourquoi l’Organisation des Nations Unies identifie les régimes alimentaires à base de plantes comme une opportunité majeure pour atténuer et s’adapter au changement climatique. Mais tout dépend de la volonté de chacun de nous pour changer notre mode de vie afin d’être en faveur de...

Lire la suite
Des idées pour customiser une coque de téléphone
Mai06

Des idées pour customiser une coque de téléphone

Personnaliser une coque de téléphone n’est pas difficile et ne prend pas beaucoup de temps. Le portable deviendra alors un accessoire agréable à voir. Même si la coque est usée, il est possible de lui donner une seconde vie grâce à la customisation. Comme les gens passent la majeure partie de leur temps en utilisant leur téléphone, il est nécessaire de les transformer en un accessoire esthétique. Voici quelques idées. Des fleurs de champs L’astuce pour posséder un portable printanier réside dans les fleurs de champs. En effet, les fleurs sont à la mode. Qu’elles soient brodées sur les habits, en couronne sur la tête ou collées sur le dos d’un téléphone, les fleurs sont idéales. Pour se faire, il vous faut de la colle et un peu de patience. Prenez une fleur et mettez-la dans un livre pour qu’elle sèche. Vous devez ensuite la poser sur la coque, puis appliquer la colle et c’est fini. Vous aurez un joli accessoire superbe que vous envieront vos amis. Vernis et masking tape Vous n’y avez peut-être pas pensé mais le vieux vernis que vous n’utilisez plus peut vous servir pour décorer la coque de votre portable. Il en est de même pour le masking tape doré que vous avez reçu à Noël. Ce n’est pas difficile pour créer une coque originale et unique. Vous pouvez découper du masking tape de 2 ou 3 couleurs différentes. Collez-les morceaux ensuite sur le dos de la coque en alternant les couleurs, suivant un sens horizontal, vertical ou...

Lire la suite
Comment bien choisir des boucles d’oreilles en argent pour femme ?
Avr08

Comment bien choisir des boucles d’oreilles en argent pour femme ?

Différents éléments peuvent pousser les femmes à porter des boucles d’oreilles en argent. La résistance à l’oxydation et à l’usure de ce matériau, la noblesse du métal et la teinte grise et sobre qui se marie à la perfection aux peaux les plus claires : de nombreux avantages sont à noter sur ce type de bijou. Mais une fois le matériau choisi, comment bien sélectionner sa paire de boucles d’oreilles en fonction de son design et de sa couleur ? Découvrez nos conseils d’experts. Une forme adaptée au visage et à l’occasion Le design de votre paire de boucles d’oreilles doit être soigneusement sélectionné en fonction de la forme de votre visage et du contexte. Par exemple, si vous avez un visage de forme carrée ou plutôt rectangulaire, misez sur des boucles d’oreilles rondes et n’hésitez pas à les choisir amples, en particulier dans le cas d’une fête ou d’un événement important. Pour davantage de discrétion et d’élégance, optez pour des dormeuses ou des clips. Vous avez un visage rond ? Portez des boucles d’oreilles en argent pour femme de forme pendante, et faites forte sensation tout en allongeant votre visage. Faites place à la couleur pour les occasions festives et les beaux jours, et préférez les boucles sobres pour le travail. Adaptez le style à l’image que vous souhaitez transmettre Il existe autant de types de boucles d’oreilles en argent pour femme que de marques et de collections. Pour trouver la perle rare, consultez le catalogue d’une joaillerie reconnue et choisissez un style de boucles d’oreilles qui correspond au message que vous souhaitez envoyer à travers votre parure et votre tenue. Par exemple, pour attirer les regards sur votre visage, n’hésitez pas à choisir des boucles ethniques ou au look sophistiqué et aux dimensions imposantes. Pour le cadre professionnel, préférez des petits bijoux aux couleurs sombres qui sauront vous donner toute l’élégance recherchée. L’argent s’accorde à toutes les teintes et à tous les designs : profitez-en pour exprimer pleinement votre personnalité...

Lire la suite
Bien vivre la crise de la quarantaine
Avr01

Bien vivre la crise de la quarantaine

La crise de la quarantaine se révèle être une période difficile, mais elle reste temporaire en fonction des personnes et se dévoile sous différentes facettes. Le changement de corps ou la remise en question marquent souvent ce sombre passage. Voici l’essentiel à savoir sur la crise de la quarantaine. La crise de la quarantaine : ce qu’il faut savoir En 1965, le terme « crise de la quarantaine » a été inventé par le psychanalyste canadien Elliot. Touchant majoritairement la gent féminine, cette crise de milieu de vie concerne également les hommes. L’étude publiée par la revue The National Bureau of Economic Research annonce que le pic tourne autour de 47 ans, mais elle survient généralement entre 37 et 48 ans. Chez les femmes, cet état émotionnel transitoire est causé par son milieu personnel. Les hommes sont plus affectés par leur sphère professionnelle, ce qui déclenche leur crise de la quarantaine. Les symptômes Une envie de changement face à la routine et une grande lassitude envahissent la personne touchée par la crise de la quarantaine. L’impuissance, le sentiment de colère, l’irritabilité vis-à-vis de son entourage, les troubles de sommeil apparaissent peu à peu. Un mal-être général et une peur de l’avenir s’installent chez les femmes ou les hommes en crise de la quarantaine. Tous ces signes mènent à une remise en question qui se traduit par de grands changements dans leur vie privée ou professionnelle : énormes dépenses, voyages, nouvelle activité, etc. Nos conseils pour bien vivre sa crise de la quarantaine Loin d’être une maladie, la crise de la quarantaine reste un état émotionnel transitoire. Cette remise en question ou ce bilan peut être bénéfique pour les personnes en crise de milieu de vie. Toutefois, d’autres rencontrent quelques difficultés à surmonter cette rude épreuve. La psychologue clinicienne, Johanna Rozenblum, explique que de simples petits projets ou ajustements du quotidien pourront permettre progressivement de reprendre le contrôle et de ne plus avoir le sentiment de subir sa vie. Personnage clé durant ce passage difficile, le conjoint doit se montrer patient et...

Lire la suite