Le Turc de Van : un chat unique

Le Turc de Van est un chat particulier : c’est le seul à savoir nager. Cet animal original adore généralement l’eau fraîche. Souvent, ce félin est confondu avec l’Angora turc. Toutefois ces deux races venant de Turquie présentent des différences.

Les traits physiques

Le Turc de Van est de taille moyenne et a une musculature imposante. Sa poitrine est large et sa tête en triangle. La fourrure mi-longue présente un beau manteau soyeux et est dépourvue de sous-poil. Une fois en hiver, le pelage devient plus moelleux et plus dense. La beauté de ce chat réside également dans sa queue touffue, son « pantalon » sur ses pattes arrière et sa collerette.

Opter pour le naturel

Le pelage du Turc de Van est essentiellement blanc. Les autres couleurs se situent uniquement sur la tête et sur la queue. Ces couleurs n’excèdent pas les 20 % de la robe. Ces colorations inhabituelles se trouvant notamment autour des oreilles, sont appelées « motifs Van ». Dans les élevages traditionnels, les taches sont de couleur rouge ou crème. Des taches bleues ou noires peuvent également apparaître.

Son caractère

Les chats turcs sont généralement des animaux à la fois intelligents et capables d’apprendre vite. Par ailleurs, le Turc de Van est de nature joueur, même à un âge avancé. Cela est constaté notamment si l’animal dispose d’un point d’eau. Elevé en extérieur, cet animal peut pêcher dans les bassins ou dans les arrosoirs. Une fois en intérieur, il va jouer dans les toilettes et même dans les vases. Ce félin aime également chasser.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Author: Nicolas

Share This Post On

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le guide sympa | Blog du citadin | www.11bis.fr