Bien se relaxer durant la grossesse

Période de plénitude, durant laquelle la future maman vit intensément le lien à l’enfant qu’elle porte en elle, la grossesse peut aussi être une période de stress. C’est particulièrement vrai pour les femmes d’aujourd’hui, qui poursuivent en parallèle une activité professionnelle. La prise en charge de problèmes comme la fatigue, les crampes et le stress a fait d’importants progrès ces dernières années. Il existe de nombreuses techniques de relaxation dont il serait dommage de se priver durant la grossesse. Elles permettent d’améliorer considérablement le quotidien des femmes enceintes. A vous de choisir les techniques qui vous conviennent le mieux.

Exercices respiratoires et respiration abdominale

meditation femme enceinteL’une des meilleures solutions pour se détendre est d’apprendre à respirer de manière consciente. Ce type de respiration, combinée à de la méditation ou pratiquée pour elle-même, apporte une meilleure oxygénation et permet de se détendre. La respiration consciente est souvent une respiration abdominale, à l’opposé de la respiration superficielle que nous pratiquons le plus souvent. Il suffit de se coucher sur le dos et de respirer lentement et profondément, en gonflant le ventre.

Le yoga durant la grossesse

Originaire de l’Inde, le yoga est l’une des méthodes les plus anciennes, destinée à retrouver la détente et la sérénité. Le yoga se compose d’un ensemble de postures dont certaines peuvent se révéler difficiles à exécuter en période de grossesse. En cas de doute, n’hésitez pas à demander l’avis de votre gynécologue ! Heureusement, d’autres postures ne posent aucun problème et vous pourrez profiter de leurs bienfaits même durant la grossesse. On peut aussi les adapter, en choisissant par exemple de s’étendre sur le côté plutôt que sur le dos, afin de ne pas avoir à supporter tout le poids de l’enfant, ou encore accentuer le confort des postures à l’aide de coussins.

Un peu de méditation

Le yoga se prête idéalement à la méditation. La respiration consciente aussi. On peut donc combiner les deux techniques que nous évoquions ci-dessus pour explorer une nouvelle relation avec son corps et avec l’enfant à naître. La position du lotus (ou plus simplement, du demi-lotus) est parfaite pour retrouver le calme intérieur. Vous pouvez tirer parti du silence dans ces moments où vous vous concentrez sur vous-même pour explorer la relation avec bébé et pour tourner vers lui vos pensées. L’enfant bouge-t-il ? Est-il calme ? Ou agité ? Le but est de parvenir ensemble à une relaxation profonde.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Author: Hélène

Share This Post On

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Je Trouve, Tout en un clic ! | Guide d'achat du web | Domotiki