Les barrières de police dites aussi barrières toulousaines

Des équipements urbains et mobiles pour canaliser et sécuriser les foules

Conçue en bois à l’origine, la barrière pour manifestation n’était pas pratique à manier. À la fois longue et très lourde, il fallait au moins trois personnes pour la déplacer. Les clous et les vis rendaient de plus, son installation laborieuse. Ce temps est révolu. Désormais, la barrière de police fabriquée en acier galvanisé est légère à manipuler. Un système d’accroche universelle lui permet de s’encastrer facilement aux autres éléments, et même aux modèles de barrières déjà existants. Encore dénommée barrière foule ou barrière Vigipirate, la barrière de police se prête à de nombreuses utilisations. Ce matériel, très prisé par les communes, empêche les mouvements de foule en canalisant les flux de personnes dans un lieu identique ou sens identique. Par ailleurs, lorsque le plan Vigipirate est déclenchée, la barrière de foule interdit le stationnement des véhicules devant des lieux sensibles comme les écoles, les administrations, les gares, les aéroports, les centres commerciaux…Les barrières s’empilent aisément en carré grâce à leurs pieds en V.

La barrière de police et ses caractéristiques

Dotée de 14 barreaux (existe aussi en format 18 barreaux), la barrière toulousaine mesure 2 mètres de longueur pour une hauteur totale d’1 mètre 40 et pèse 12 kg. Conformément aux normes, un espace de 110 mm entre les barreaux empêche notamment le passage d’une tête d’enfant. Sur https://www.dmcdirect.fr/, les barrières toulousaines sont à moindre coût et payables jusqu’à quatre fois sans frais. Gage de qualité et de sécurité, les produits sont fabriqués en France. Ils bénéficient en plus d’une garantie de 10 ans du fait de leur trempage intégral dans des bains de zinc qui leur confère un traitement antirouille. À noter aussi que les barrières sont personnalisables. Une plaque d’identification soudée aux barrières permet en effet d’y inscrire son logo ou bien d’effectuer une découpe au laser.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Author: Madeline

Share This Post On

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Blog du citadin | Je Trouve, Tout en un clic ! | Guide d'achat du web