S’engager dans la marine : quelle formation suivre ?

S’il existe en France une entité qui recrute à bras ouvert, c’est la marine. Le recrutement ne passe pas nécessairement par un concours, sauf pour l’entrée à l’école navale. Une fois sélectionné, il est important de suivre une formation pour accéder à un tel ou tel poste dans un établissement spécialisé.

L’école des mousses

Passer par l’école des mousses est indispensable si vous souhaitez disposer rapidement des compétences fondamentales pour devenir marin. Vous pouvez vous inscrire dans cet établissement après la classe de troisième. Pendant le cursus, vous apprendrez les fonctions d’un marin. L’enseignement s’organise autour d’une formation maritime, militaire et sportive, ainsi que sur la sécurité. L’apprentissage est ponctué par des stages. À la fin du cursus, vous obtiendrez le Brevet élémentaire de mousse.

L’école des matelots

L’école des matelots forme des futurs matelots de la flotte et des futurs quartiers-maîtres. La formation se déroule dans les sites de Lorient, Cherbourg ou Toulon. Elle a pour but de développer les compétences de base dans le domaine maritime, militaire et de la sécurité. Vous pouvez choisir entre plusieurs spécialités : matelot machine, matelot restauration, matelot bureautique, matelot pompier… Après la formation, les matelots sont affectés suivant la spécialité choisie.

L’école navale et l’école de Maistrance

Les officiers de carrière de la marine nationale française sont formés au sein de l’école navale. L’admission en 1ère année se fait par voie de concours public. La 2ème et 3ème année est accessible après une phase d’admissibilité (entretien et dossier), un concours avec épreuve orale et écrite, puis une épreuve sportive et d’aptitude générale. L’école de Maistrance est, par ailleurs, réservée aux officiers mariniers. L’apprentissage des maistranciers comprend deux phases consécutives : la formation initiale et la formation de technicien. C’est seulement après la formation initiale que les apprenants rejoignent une école pour se spécialiser. À noter qu’il existe aussi une mention complémentaire Mécatronique Navale et un Bac Pro Marine qui permet d’intégrer la marine.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Email this to someone
email

Author: Claire

Share This Post On

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le guide sympa | Je Trouve, Tout en un clic ! | Generalia